Comment diagnostiquer et réparer sa maison ?

Pour qu’une maison soit déclarée habitable, il faut que toute sa structure offre un environnement sain et sécuritaire. Pour cela, il faut d’abord faire un diagnostic détaillé de la construction.

Étude des éléments porteurs :

Certaines parties de la maison ont pour fonction de supporter les charges provenant de la construction et de les transmettre au sol porteur. Pour avoir une structure stable, il faut vérifier chacun des éléments constituant le gros-œuvre :

  • La fondation : c’est la structure portante en béton armé qui supporte toute la superstructure, c’est-à-dire les éléments de la construction qui se trouvent au-dessus du sol. Il faut faire appel à un maçon afin de vérifier qu’elle ne présente pas d’affouillement ou de fissuration. Notons que tous les éléments en béton armé sont à faire vérifier et traiter par un maçon. En cas d’affouillement, on consolide la fondation en injectant de la résine expansive dans le sol.
  • Les poteaux et les poutres : souvent en béton armé, ils représentent les ossatures de la maison. Ils ne doivent pas se fléchir ni se cisailler. Dans le cas contraire, on peut, soit rajouter des éléments porteurs sur les parties sensibles, soit on traite et on augmente la section des ossatures.
  • Les dalles : ce sont des surfaces planes en béton armé. Elles se présentent sous différentes formes : terrasse… Il faut s’assurer que ces éléments ne présentent pas un problème d’étanchéité, car ça risquerait de nuire à leur structure interne. Dans le cas contraire, on peut demander à un artisan de poser un revêtement de surface. Si nécessaire, on consolide aussi la structure en ajoutant des éléments porteurs en dessous.
  • Les murs porteurs : étant porteurs, ces murs en brique ou en béton armé doivent être parfaitement à plomb pour pouvoir transmettre efficacement les charges verticalement. Si le besoin se fait sentir, on peut, soit consolider le mur, soit la reconstruire (ce qui s’avèrera plus complexe).
  • La charpente : la charpente est l’assemblage de plusieurs éléments. Son principal rôle est de supporter la couverture. Il faut alors que chaque élément qui la compose fonctionne parfaitement. Dans le cas contraire, c’est tout l’équilibre de la structure qui risque d’en pâtir, surtout si les dégradations sont très importantes. Si besoin, le charpentier peut renforcer la structure ou remplacer les éléments défaillants.
  • La couverture : c’est l’élément qui protège toute la construction des agressions climatiques. Il faut vérifier si elle ne présente ni fuite ni matériau défaillant. Selon le niveau de dégradation, le professionnel dans ce domaine comme ce couvreur expérimenté dans le 17 peut, soit procéder à une réparation partielle de la couverture, soit réaliser une réfection totale de cette dernière.

Étude des petits éléments :

Les petits éléments sont ceux qui ne supportent pas de charges importantes. On distingue :

  • Les murs : éléments de maçonnerie, elles permettent de délimiter l’environnement de la maison. Il faut s’assurer qu’elles soient à plomb et ne doivent pas présenter de fissures. Si les dégradations sont minimes, on les traite, sinon, on procède au ravalement des murs.
  • Les portes et fenêtres : ce sont des ouvertures qui permettent de communiquer avec l’environnement extérieur. Toutefois, lorsqu’elles sont fermées, elles doivent parfaitement séparer l’environnement interne et externe. Si besoin, on peut demander à un charpentier de reboucher les trous, de traiter le bois et de garantir l’étanchéité des ouvertures. En plus, il faut aussi vérifier l’état de leur surface et d’appliquer une nouvelle couche de peinture si nécessaire.
  • La plomberie : il faut repérer les fuites éventuelles et les réparer. C’est un travail difficile qui demande les qualifications d’un plombier professionnel.
  • L’électricité : les circuits électriques d’une contraction sont très délicats. Un petit fil dénudé ou une prise de courant mouillé peur conduire à un court-circuit et à un incendie. Il est alors préférable de demander à un électricien de vérifier tous les circuits et de réparer si nécessaire.

Études des éléments de finition :

  • Le carrelage: il faut repérer les carreaux fissurés et vérifier que le carrelage est bien uni. Si ce n’est pas le cas, on peut demander à un carreleur de rectifier le carrelage.
  • La peinture : il faut vérifier que la peinture ne s’écaille pas sur toute la construction, sinon, il sera nécessaire d’appliquer une nouvelle couche. Dans le cas où la peinture présente juste des salissures, on procède à un nettoyage par vapeur d’eau à haute pression.
  • La décoration : pour donner un nouveau style à l’environnement interne de votre maison, nous vous conseillons de louer les services d’un décorateur d’intérieur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *