Pourquoi utiliser une pompe de surface ?

L’une des tâches du jardinage les plus fastidieuses est l’arrosage. Et cela l’est encore plus lorsqu’on utilise un arrosoir manuel. Cela prend non seulement un temps considérable, mais il faut réaliser de nombreux allers-retours vers une source d’eau. Pour éviter ces tracasseries, la meilleure solution est d’opter pour un arrosoir automatique. Mais pour que ce dernier fonctionne de manière optimale, vous devez vous équiper d’une pompe de surface. Généralement installé au-dessus d’un point d’eau, ce dispositif a pour rôle d’aspirer l’eau et de l’envoyer dans les tuyaux d’arrosage. Vous hésitez toujours à l’acquérir ? Vous vous déciderez certainement après lecture de cet article.

Une pompe de surface : c’est quoi en réalité ?

La pompe de surface n’est rien d’autre qu’une pompe de relevage. Cet équipement électrique motorisé est appelé ainsi parce qu’il se pose en surface au-dessus d’une source d’eau naturelle ou un puits. La pompe de surface est donc différente de la pompe immergée qui se plonge directement dans l’eau pour le pompage de l’eau. Composée principalement d’un moteur, d’une transmission, et d’un système hydraulique, elle peut aspirer en moyenne jusqu’à 7 à 8 mètres de profondeur grâce à un tuyau plongé dans l’eau et relié au raccord d’aspiration.


Quels sont les modèles de pompe disponibles ?

Plusieurs types de pompe de surface sont mis en vente sur le marché. Raison pour laquelle il est important de bien choisir sa pompe de surface. Vous trouverez des conseils sur ce site en cliquant ici. Ainsi, on distingue :

  • la pompe de surface manuelle ;
  • la pompe mono-cellulaire ;
  • la pompe multi-cellulaire ;
  • la pompe centrifuge ;
  • la pompe avec surpresseur ;
  • la pompe de piscine ;
  • la pompe de transfert ;
  • etc.

Notifions que la pompe de surface est une pompe auto-amorçante. Pour ceux qui ne comprennent pas, cela veut dire qu’elle peut elle-même créer une dépression suffisante dans la tuyauterie d’aspiration pour chasser l’air et faire monter l’eau sous pression pour l’arrosage.

Quels sont les avantages liés à l’utilisation d’une pompe à surface ?

Si vous disposez d’une réserve d’eau de type récupération eau de pluie (puits, citerne, un bassin de jardin, un point d’eau) ou encore d’un accès à une rivière, la pompe d’eau vous sera d’une grande utilité. Elle vous permettra d’aspirer l’eau de ce point initial pour la distribuer vers votre maison et plus principalement, votre jardin. Elle favorise un arrosage complet puisqu’elle va envoyer l’eau récupérée vers tous les arroseurs. Vous arroserez désormais votre potager en un laps de temps et sans vous gêner. Certains modèles sont spécialement destinés pour le traitement des eaux chargées ou usées, c’est-à-dire des eaux sales, non potables.
Aussi, l’utilisation de cet appareil constitue un geste éco-responsable puisque vous utilisez les eaux de pluie au lieu de l’eau potable. Vous réalisez de cette manière des économies d’eau en pensant à la planète.
Par ailleurs, la pompe à surface n’est pas conçue pour ce seul usage. Elle peut servir aussi pour un usage domestique en alimentant des appareils tels un lave-linge, un lave-vaisselle ou encore un wc. À ce titre, sachez que la pompe à choisir doit bénéficier d’une grande fiabilité et offrir un niveau de pression régulier. Pour offrir cette performance, il va falloir se munir d’un groupe de surpression dit hydrophore.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *